De nombreux Français portent un grand intérêt à l'histoire.

Agamemnon - cosmohistoire2.com


Agamemnon - cosmohistoire2.com

Avec ses pouvoirs de devineresse, Cassandre a pu avoir un aperçu de son destin tragique et celui d'agamemnon Après la victoire triomphale sur le peuple troyen en effet, le chef militaire décida de retourner auprès de son épouse en dépit des avertissements de cette dernière. Clytemnestre afficha une forme de jalousie par rapport à la jeunesse et à la beauté de la nouvelle concubine du roi. Selon les auteurs classiques en effet, Clytemnestre exécuta surtout agamemnon pour se venger du sacrifice de sa fille Iphigénie. Oreste, influencé par les idées de sa sœur Electre, assassina son oncle Égisthe et sa mère Clytemnestre pour prendre sa revanche de la trahison meurtrière subie par son père. Par la suite, les 2 partenaires régnèrent à la mort du roi.

Vu la description du héros, Agamemnon se trouve être l'incarnation du monarque charismatique et de droit divin. Ainsi, les malheurs de la descendance d'Atrée stimulent vraiment la créativité des auteurs tragiques dès l'antiquité. Bien que la validité de sa datation s'avère contestable, l'importance du masque évoquant le roi homérique dans les réserves du Musée d'Athènes révèle un grand intérêt pour les Mycéniens et cette figure de la Grèce antique. À la suite de la découverte de masques en or dans une sépulture mycénienne, un grand débat a commencé concernant l'authenticité du trésor du musée d'Athènes. Selon les archéologues, ces pièces anciennes datent de quelques siècles avant l'expédition contre les Troyens. La fin tragique d'Agamemnon cadre avec le fatum ancestral. En raison de disputes avec les dieux du panthéon hellénique, la descendance d'Atrée connut une mort tragique pendant de nombreuses générations. De plus, le royaume d'Atrée fut recouvré après des représailles sanglantes.

Monarque influent connu en raison de son courage dans tous les royaumes du monde hellénique

Agamemnon a hérité du sceptre fabriqué par le grand artisan Héphaïstos pour le roi des divinités de l'Olympe car la maison des Atrides descend du demi-dieu grec, Tantale. Ce sceptre représente ainsi l'autorité de droit divin de ce roi mythique, en dépit de ses disputes avec Artémis ou Apollon. Pour l'expédition contre la cité de Troie, les Atrides furent arrivés à regrouper des suzerains provenant d'une myriade de royaumes voisins. De ce fait, au sein de la Grèce antique, leur réputation se mesurait à l'abondance de leurs alliés durant ce raid sans précédent. Selon les mythes rassemblés dans l'Iliade, Agamemnon était un grand roi aimé de ses pairs. En tant que commandant, cette figure emblématique mena le conseil de guerre et conduisit les soldats dans les batailles.

Au cours de la guerre contre les Troyens, Agamemnon est désigné commandant en chef en raison de ses talents de stratège. D'ailleurs, pour châtier l'irrévérence de l'héritier du roi de Troie, Priam, Ménélas consulta son frère avant d'appeler l'alliance achéenne. Selon la légende grecque, le frère du monarque emblématique des Mycéniens mit immédiatement au point une contre-attaque sur les Troyens aussitôt quele prince Pâris, fils du roi Priam, s'empara de sa conjointe. Séduit par la grâce sans pareille d'Hélène, le jeune homme la prit de force et se réfugia par la suite derrière les remparts de Troie. Prétendant être meilleur chasseur, Agamemnon provoqua la déesse de la chasse, Artémis. Une fois que les troupes achéennes restèrent bloquées dans le port d'Aulis, l'illustre devin Calchas conseilla le sacrifice de la princesse Iphigénie pour calmer le courroux de la divinité.

À l'origine, le mot Agamemnon se posait comme une caractéristique de Zeus, traduisant sa persistance et sa puissance. Ce terme évoquant le roi des dieux de l'Olympe se traduit en général par « constant » ou « persévérant ». D'après les légendes helléniques, les enfants d'Atrée descendent de l'illustre héros Tantale, fils illégitime du roi des dieux. Cette ascendance divine leur confère un lien spécifique avec les divinités de l'Olympe. Au cours de leur séjour à Sparte, Agamemnon et Ménélas se marièrent avec les héritières de Tyndare, Clytemnestre et Hélène. Via cette entente, les deux frères légendaires purent reconquérir le territoire du roi Atrée de Mycènes.

La force de la civilisation hellénique sous les traits de la figure légendaire d'Agamemnon

Personnage de renom du siège de Troie, Agamemnon était un héritier d'Atrée et d'Érope. Pour d'autres chroniqueurs, le roi légendaire et son frère étaient présentés comme les descendants de Plisthène et de Cléolla. Dans les épopées relatées par l'artiste hellénique Homère, le frère de Ménélas s’avérait dépeint comme le roi des Mycéniens. D'autres œuvres le rattachent au royaume d'Argos. Cependant, son efficacité tout au long de la campagne de Troie est incontestable. Grâce à son mariage avec Clytemnestre, Agamemnon eut le prince Oreste ainsi que les princesses Iphigénie, Chrysothémis et Électre (parfois nommée Laodicé). Ce roi mythique grec conduisit les Achéens au cours de la guerre de Troie. Selon Homère, le destin des Atrides s'avérait ponctué d'homicide et de représailles. Oreste a entre autres imaginé un plan en vue de supprimer son oncle Égisthe et de laver ainsi le meurtre de son père.