De nombreux Français portent un grand intérêt à l'histoire.

Agamemnon - cosmohistoire3.com


Agamemnon - cosmohistoire3.com

Sombre destin pour le roi a posteriori de son retour de Troie

Les grands auteurs s'accordent en effet sur le meurtre de Cassandre programmé par Clytemnestre. D'après Pindare, agamemnon (cosmohistoire3.com/), le roi d'Argos et de Mycènes, mourut des mains de sa propre épouse, immobilisé avant d'être mis à mort dans son bain. Le roi de Mycènes s'empare de Cassandre, la fille du roi Priam, à titre de trophée de guerre. En effet, Troie capitula après plus de dix ans de résistance. Les vainqueurs procédèrent ensuite au pillage de la cité et firent un grand nombre de détenus. Clytemnestre et Égisthe régnèrent à la mort du roi. Oreste, influencé par les conseils de sa sœur Electre, les tua pour venger l'assassinat de son père. Selon Homère, Égisthe, le bien-aimé de la reine, assassina Agamemnon au cours d'une festivité organisée pour fêter son retour triomphal. Durant la guerre de Troie, celui-ci a conquis le cœur de l'épouse du roi, Clytemnestre.

Figure mythologique de la Grèce antique renommée dans tous les royaumes en raison de sa puissance et de sa vaillance

Pour le siège de Troie, les Atrides furent arrivés à rassembler des princes issus d'une myriade de cités grecques. Ainsi, au sein de la Grèce antique, leur force se révélait perceptible à travers l'ampleur de leur flotte durant ce siège mythique. Appartenant au lignage du fils illégitime de Zeus, Tantale, Agamemnon a acquis le sceptre créé par le grand artisan Héphaïstos pour le roi des dieux. En dépit de ses différends avec Artémis ou Apollon, cet artefact évoque son autorité de droit divin. Chef des Achéens, Agamemnon dirigea le conseil de guerre et conduisit l'armée au combat durant l'expédition contre les Troyens. D'autre part, selon les évènements relatés dans l'Iliade, le roi emblématique s'avérait réellement respecté de ses contemporains.

Légende d'Agamemnon selon les mythes grecs

Signifiant étymologiquement « sempiternel » ou « persévérant », la formule Agamemnon se présente à l'origine comme un trait de caractère de Zeus. Cette caractéristique reflète la persistance et la force du roi de l'Olympe. Afin d'aider les deux princes à reprendre le territoire de leur père, Tyndare leur offrit un rapprochement avec sa maison durant leur exil dans son royaume. De ce fait, les deux princes achéens se marièrent avec Clytemnestre et Hélène, les héritières du roi légendaire des Spartiates. En raison de leur ascendance divine, les enfants d'Atrée jouissent d'un rapport hors du commun avec les dieux et les déesses olympiens. En effet, selon les grandes épopées grecques, les membres de cette famille achéenne descendent du célèbre héros Tantale, fils illégitime du roi de l'Olympe. Depuis leur plus jeune âge, Agamemnon et Ménélas ont été éduqués comme des frères d'Égisthe, le fils de leur oncle Thyeste. Vu son aversion pour son frère Thyeste, leur père les envoya pour le capturer et le supprimer. Sitôt à Delphes, Thyeste incita son héritier à éliminer le roi des Mycéniens.

Chef des vaisseaux grecs, Agamemnon se révélait entouré de différents alliés issus notamment de Sparte et de Mycènes en voyageant vers la ville de Troie. D'ailleurs, suite à l'enlèvement de sa compagne, Ménélas demanda personnellement à son frère d'être à la tête de l'expédition préparée pour punir l'irrévérence de Pâris. Ayant dû restituer sa prisonnière Chryséis afin de satisfaire le courroux des dieux olympiens, le roi de Mycènes s'empara de Briséis, le butin d'Achille, en dépit de sa désapprobation. Toutefois, en remettant l'héritière du prêtre d'Apollon, Chrysès, le roi homérique prémunit l'armée achéenne de la peste au cours l'expédition contre les Troyens. Avant de voguer vers le royaume de Troie, l'alliance achéenne s'apprêta sur environ deux ans d'après les épopées relatées par l'artiste hellénique Homère. Guidés par le roi de Mycènes, les vaisseaux et les combattants achéens se regroupèrent à Aulis, au cœur de la région de Béotie. Dans une grande partie de l'épopée relatée dans l'Iliade, Achille était resté dans son chapiteau à cause d'un différend avec le chef de la flotte achéenne. En effet, Agamemnon marqua nettement les esprits en raison de sa querelle avec le guerrier épique grec, en dépit de ses nombreuses initiatives en tant que stratège.

À Sparte, le fils d'Atrée se révèle entre autres sacralisé en tant que Zeus Agamemnon, « Zeus à la grande pensée ». Ainsi, le souverain de Mycènes bénéficie d'un statut notable au sein de littérature et de la mythologie grecque. Les malheurs de la lignée d'Atrée constituent une grande source d'inspiration pour les poètes tragiques depuis l'antiquité. De plus, la figure symbolique du roi de Mycènes est l'incarnation du souverain influent et choisi par les dieux. La fin dramatique d'Agamemnon se révèle en adéquation avec la malédiction ancestrale. En raison de disputes avec les divinités de l'Olympe, les enfants d'Atrée connurent une fin tragique à travers les siècles. De plus, la couronne d'Atrée fut recouvrée après une vendetta parricide.